jeudi 5 avril 2018

LAN & Amitiés 97-2005 : 1e Partie

A la moitié des années 90, j’étais de retour dans ma région natale la Provence pas très loin de la Camargue où j’intégrais un lycée dans une ville accompagné d’un palais des papes :).

image

Certainement mes meilleurs années scolaires après la primaire où j’ai rencontré de nombreuses personnes où une forte amitié débutât et dure toujours à travers les années.


Pourquoi je parle de cela car cela touche un peu le retrogaming maintenant. Effectivement, nous avions tous en commun la passion du jeu sur…PC !

Et oui ! Arrivée à l’adolescence, j’étais beaucoup plus attiré par les jeux plus matures tel que les FPS, RTS et autres jeux de gestions pas assez présent sur consoles.

Puis au final, j’étais en train de me former peu à peu sur mon futur métier actuel. Nous habitions tous dans des villes différentes mais pas très loin de notre chère ville Avignon. Passionné par le Gaming PC, nous commençons dans l’idée de se réunir pour jouer en réseau (pas encore répendue à l’époque) en NULL-MODEM bref en câble série donc 2 joueurs max !

image

Les jeux étaient Command & Conquer, Warcraft2, Alerte Rouge, Doom, DukeNukem 3D, DungeonKeeper.Blood & Terminal Velocity

image

On découvrait le plaisir enfin sur écran différent tout en restant localement dans la même pièce le plaisir d’être le plus stratège ou le plus rapide à tirer selon le jeu

image

Personnellement en ce qui me concerne j’étais beaucoup plus attiré par les jeux de stratégies qui apparement sont moins populaires avec le principe de la construction et non du MOBA

image

Là où j’insiste dans cet article c’est sur la différence avec d’autres modes multijoueurs qui sont le jeu en ligne ou les LAN de compétitions qui sont moins sociables car l’interêt était de se retrouver et partager entre potes !!

image

Vivant chez mon père, il s’absentait de temps en temps les weekends, me laissant une confiance énorme à 17 ans dans son appartement me laissant inviter des copains.

J’avais la chance d’avoir 2 ordinateurs soit celui que j’avais ramené de chez ma mère et celui de mon père. Avec les économies, j’avais réussi à les faire évoluer en assemblé en Pentium166 pour l’un et K6-200 . Sachant qu’une carte graphique 3D n’était pas encore nécessaire à l’époque, c’était juste une S3 Virge je crois bien accompagné d’une carte son compatible.

image

Il est vrai qu’en repassant, j’étais le seul du groupe à avoir 2 postes au domicile, bref c’était la salle de l’arcade de l’époque.

image

Durant ces temps de jeu, c’était des nuits de weekend qui défilaient …avec les débuts de GameOne diffusant en arrière plan où l’on pouvait voir les premières émissions de Marcus.

image

Ce Red Alert !!! Qu’est ce qu’on a pu y jouer !! avec la technique des ingénieur récupperant les technologies enemies.

Sans oublier le DungeonKeeper, un des derniers grand titres de Bullfrog avant leur rachat. L’idée de gestion d’un donjon maléfique et surtout y participer en vue 1e personne. D’ailleurs, j’ai le souvenir d’avoir reussi à enroller les créatures mon collègue de son donjon venant travailler à mes ordres !

Evidement, nos jeux en réseau ont évolués avec l’arrivées des permis de conduire et d’autres amis ….

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire