jeudi 17 septembre 2015

Arche du Captain Blood

En plein tests de paramétrage d'émulations & listes de favoris par systèmes .. cela m'a donné envie de parler de quelques titres légendaires que ce soit par leur qualités ou leur nullités (il y en a pas mal surtout sur CPC & MasterSystem!!). Bien évidement, c'est raconté à titre personnel, & anecdotiques seulement.

Celui qui m'est venu à l'esprit direct n'est pas du tout un jeu d'Arcades, c'est l'Arche du Captain Blood. Je l'ai connu sur Atari ST & CPC mais a existé aussi sur Amiga




Un titre qui m'a laissé de très bon souvenirs et surtout un concept original !

J'ai découvert ce jeu enfant, environ vers 9 ans et avait une introduction excellente pour l'époque (musique composé par Jean-Michel Jarre!!) avec une ambiance tellement forte que la scène d'introduction du chargement avec les clones à la Roswell défillant accompagné de cette musique..me faisait peur.(dont le grand-frère qui en profiter! :))..mais je voulais quand même y jouer. D'ailleurs ci-dessous voici l'intro, à vous de juger :


C'est un jeu français développé par P.Ulrich, édité par ERE Informatique (Futur CRYO) en 1988 !! (les développeurs français étaient assez actif à l'époque).

Le jeu nous met dans la peau du Captain Blood où avec l'aide de sa main, on contrôle son vaisseau spatial pour retrouver ses clones avant de devenir définitivement un robot...

D'ailleurs plus on avance dans le jeu, plus la main tremble et devient difficile pour interagir dans le jeu.

Ci-dessous au début du jeu dans le vaisseau spatial :


On explore l'univers en cliquant au début au hasard pour nous amener sur une nouvelle planète à la recherche de vie extraterrestres :


Voyage par Hyperespace à la StarWars puis arrivé sur la planète trouvé :


On peut remarquer au passage carrément l'option de détruire la planète si on le souhaite...


Puis atterrissage où j'ai pas mal galérer à comprendre le fonctionnement par rapport aux indicateurs  rouge. 


Enfin, si une civilisation est trouvé, on se retrouve à dialoguer avec eux via un traducteur. Énorme comme concept. Il y a la possibilité de dialoguer autant pacifiquement que méchament.


Selon comme se passe les conversations, on peut emporter l'habitant avec nous dans la vaisseau de Blood afin de continuer nos exploration de planètes en planètes.


L'explosion de la planète en partant lol


Une autre vidéo de ce jeu mythique :



Mais bon au final, comme indiqué précédemment la main du captain Blood tremble de plus en plus au fil du jeu. Sauf que le jeu que nous avions à l'époque avait le soucis justement d'avoir cette main tremblante dès le début du jeu !! Ce qui rendait le jeu vite inutilisable notamment pour les dialogues avec le traducteur ou de sélectionner la bonne destination dans l'univers avec les coordonnées style GPS...

Je n'ai donc jamais pu finir ce jeu ni avancé à moitié mais je le lançais quand même pour son ambiance, sa musique, ses voix digitalisées, son originalité, sa vision un peu "open-world" de l'exploration spatiale, ses découvertes de planètes avec ses habitants, etc...

De nombreuses années plus tard, Cryo a sorti une suite nommé Commander Blood suivi de Big Bug Bang que je n'ai malheureusement pas pu essayer :




Apparemment un projet Remake était prévu pour 2012 sous le nom de Captain Blood Legacy mais d'avancement pour l'instant :




Voili Voilà !


Si vous souhaitez en savoir plus voici le lien Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Arche_du_Captain_Blood




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire